Ascension du MSA et Marathon de Rimouski


Cette semaine, cinq membres des Road Runners prenaient part à des compétitions au Québec et même au Labrador.

– Myriam s’élançait pour le 7 km au club de ski Menihek à Labrador City. Au moment d’écrire ces lignes, nous ignorons encore son classement. À suivre.

– Nancy et Laurence s’attaquaient respectivement au demi-marathon et au 4.2km du Marathon de Rimouski. Nancy y est allé d’une belle performance démontrant de la constance et une gestion de course pratiquement parfaite comme l’expliquent ses splits (55min au 10km et 1h54min35sec au final). Ce résultat lui a valu la 21e position chez les 40-49ans et la 90e meilleure performance féminine. De son côté, Laurence a terminé l’épreuve de 4.2km en 20min24sec. Ce chrono lui a permis de prendre le 2e rang dans sa catégorie et le 9e temps chez les femmes. Fait à mentionner, la moitié de l’équipe cadette fille de Forestville au prochain cross country était sur place. Bon test à deux semaines du championnat!

Abby, Véro, Laurence, Noémie et Nancy!

Soulignons les performances nord-côtières de :
– Stephane Michaud (BC) 3h07 au marathon
– Eric Bouchard (BC) 1h20 au demi
– Gaetan Simard (BC) 1h30 au demi
– Véronique Desrochers : 21min18 au 4.2km
– Noémie Gauthier: 22min35 au 4,2km
– Abby Marino: 22min54 au 4,2km

– Ascension du Mont St-Anne
Ça faisait un bout que je n’ai pas fait de récit de course, mais cette fois-ci je me gâte!

Depuis 2004, je vois au calendrier L’ascension du Mont St-Anne et je me répète toujours que je devais l’essayer au moins une fois. Cette année, je me suis trouvé un warrior pour affronter cette montée de 6km à 10.5% de moyenne, soit Pierre-Luc Harvey.

– 8h: Je mange tranquillement au Tim lorsque je tombe sur la blonde à Gammoudi qui se fait initier..Ça s’annonçait comme une journée un peu particulière lol..

– 9h30: Maintenant en possession de nos dossards, je me retrouve dans le chalet d’un ami à Harvey et de sa femme bonne à marier (elle nous a préparé un diner pis toute pis toute pour l’après-course)

– 10h45: L’échauffement presque terminé et comme prévu le manque de repos des deux-trois dernières semaines fait que je n’ai vraiment pas les jambes en or. Plusieurs skieurs de l’équipe du Qc sont présents…Ils partent avec une longueur d’avance, car l’ascension du MSA est un entrainement qu’ils ont l’habitude de réaliser durant leurs camps d’entrainement. Le vent est défavorable, il fait froid..Bref, je n’ai pas très envie de partir!

-11h : PAKLOW c’est partie pour le 6km le plus intimidant que  je n’ai jamais fait!

– 1er km (5min03): Ouf, seulement 1km de fait et je me demande vraiment dans quoi je me suis embarqué. Nous étions un gros pack de 10 coureurs et plusieurs personnes dans le groupe respiraient déjà très très fort (dont moi :|)..

– 2e km (5min33): Le pack a explosé, je me retrouve dans le chasing pack avec trois autres coureurs et je suis toujours vraiment pas lousse…On n’a pas encore eu un seul bout droit pour se replacer les cuisses..

– 3e km (6min25): Marcher, ne pas marcher, marcher, ne pas marcher…J’ai le mental scrap et les jambes aussi. Deux coureurs m’ont quelque peu distancé et le 4e est sauté derrière moi. Au moins, on a la moitié de fait et apparemment que du 4e au 5e km, nous aurons un petit relâchement.

– 4e km (6min20): Le km se termine avec un point d’eau et 100m sans monter!!! Un beau petit break qui allait finalement me faire le plus grand bien!

– 5e km (5min15): Durant cette borne, j’ai gagné un rang en plus de me rapprocher d’un autre coureur. Cependant, deux jeunes skieurs de 16-17ans + deux autres coureurs m’ont rejoint et relancent le rythme.

– 6e km (5min53): Un des deux skieurs me dépasse dans les 500 premiers mètres. Avec 300m à faire, j’essaie quelque chose et je pose une mine pour reprendre le 7e rang au général (2e dans ma catégorie) réduisant ainsi l’écart à seulement 15sec sur le coureur qui m’avait largué au 3e km. Au sommet, 630m en altitude plus tard, il devait faire 4-5 degrés avec des vents de 40km/h. Les gens à l’arrivée parlaient de la beauté du paysage…Fuck off, moi j’étais beaucoup trop dans le rouge pour remarquer ça haha..

En conclusion, j’ai eu de la difficulté à gérer ma course. Mon kick de la fin me fait dire que j’aurais pu accélérer le rythme bien avant cela. Bref, je suis content d’avoir enfin monter cette grosse bosse, mais je suis plus ou moins satisfait de ma course. L’an prochain, je saurai à quoi m’attendre. Reste qu’il s’agit SANS AUCUN DOUTE de la course la plus difficile auquel j’ai pris part et Harvey risque d’être d’accord avec moi.. De son côté, Harvey termine en 42min40 pour ainsi prendre le 6e rang dans sa catégorie.

Voici le lien Garmin connect de ma compétition avec la belle pente en altitude!
http://connect.garmin.com/activity/228159678 et les résultats!


– Next step: Les plaines. Cette semaine, on se repose, on recharge les batteries et on fait notre gros possible contre les machines universitaires et collégiales! Watch out! Cinq coureurs du club seront en action,  je vous promet un petit vidéo!

Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s