Retour sur le Pentathlon des neiges et le Boréal Loppet


Ouf, je n’ai pas eu de lousse depuis deux semaines pour vous donner des nouvelles. Le Pentathlon des neiges et Les Jeux du Québec ont pris tout mon temps.

Pentathlon des neiges Défi courte distance

C’était une première tentative pour moi d’affronter ces 5 épreuves back-to-back. Après avoir connu un bon départ et avoir été en mesure de sortir avec mon bike dans les 10 premiers, j’ai roulé prudemment sans trop pousser pour terminer la section vélo en 3e position. Après une transition plutôt lente (problèmes de chaussures), je me suis retrouvé quelques rangs plus bas, mais j’ai réparé les pots brisés en réalisant le meilleur temps sur le parcours de course. L’évènement qui a brisé ma compétition fut la transition de course à pied à ski de fond où en plus d’avoir de la difficulté à mette mes bottes, j’ai perdu 1min40 pour mettre mes skis dû à la neige prise dans ma fixation (tel que démontré sur la vidéo ci-jointe). Ajoutons à cela que le ski n’était pas ma discipline favorite et qu’il n’était pas facile de dépasser dans ce parcours. Après avoir repris quelques gars, j’ai ensuite enchainé sur le patin pour connaitre une épreuve sécuritaire afin de ne pas êtreépour la course en raquette. Cette dernière épreuve m’a permis de me rapprocher des gars qui m’avaient passé lors de mon arrêt pour poser mes skis, mais il m’aura manqué un tour de course pour reprendre mon rang initial. Au final, je termine en 1h27 au 5e rang overall et 1er chez les 18-29ans. Je crois que j’aurais pu pousser davantage en vélo et en patin, mais ça, on appel ça le métier qui rentre. Pour l’an prochain, je vais axer un peu plus sur le ski et je devrais être meilleur à la course si j’évite les blessures..

 
Défi longue distance

L’équipe des Sans-gluten composé de Raphael Caron-Asselin et Noémie Godin s’attaquaient à la plus longue distance. La section patinage fut remplacée par un ajout de kilométrage en ski étant donné les conditions climatiques difficiles pour la patinoire (heureusement pour Raph qui aurait solidement payé le prix). Après quelques problèmes mécaniques pour Noémie, Raph a remonté quelques équipes à la course pour ensuite voir Noémie prendre un rang en mixte en ski. La course en raquette aura couté cette position acquise précédemment pour ainsi leur permettre de prendre le 7e rang en mixte et le 33e rang sur 70 au total. Raph a légèrement trouvé l’épreuve de raquette éprouvante, vous lui en reparlez. Cette épreuve semble l’avoir crinqué pour la saison à venir. C’est à suivre…
PS. Il m’a encore dormit dans face dans la ride de char du retour. Mauvais copilote haha..

Boréal Loppet

Brièvement, Styve a pris le 3e rang au 60km alors que Julie prenait part au 27km. De son côté Dave Delaunay .était inscrit au 60km alors que Nancy Thérrien remportait le 27km classique chez les femmes.
Début de la saison sur route

Elle devrait se faire le 6 avril prochain pour Caron-Asselin à la St-Nazaire.

Formation niveau 2 en athlétisme volet endurance

Pendant que Raph va courir son premier 5k de la saison, je serai à la formation donnée par F-A Lapointe au CÉGEP de Baie-Comeau afin d’être en mesure de concevoir des trainings encore plus payants pour tout le monde.

Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s